Coups de Griffes de Théo

Accueil » Religion

Archives de Catégorie: Religion

VOYAGE EN TERRE MENDIANTE DE SANCTIFICATION

Le roi sage avait déclaré qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, et les sujets d’actualité des dernières heures ne font que confirmer cette assertion. Ce qui se faisait par le passé est remis au goût du jour, et le simple fait d’en parler pour le dénoncer amène une levée de bois vert et excite les bouches des flingueurs habituels.

Que cela soit clairement compris avant toute chose : l’intelligence au service de la manipulation ne rendra jamais le mal bien et le bien mal. La vérité n’a pas de couleur politique, encore moins de soutane.

C’est cette indépendance de la vérité qui pousse les agents manipulateurs à vouloir cataloguer ceux qui, un tant soit peu et pour une raison ou une autre, disent froidement ce qui est vrai. Et pour ces gens, en voilà une autre : subventionner un voyage de pèlerins en terre sainte avec des fonds publics est une faute, et une violation des principes qui régissent la République. Point presque final.

La constitution de la République du Cameroun dispose clairement que : ‘‘L’Etat est laïc. La neutralité et l’indépendance de l’Etat vis-à-vis de toutes les religions sont garanties’’.

Autrement dit, toute ingérence de l’État dans des affaires religieuses qui ne portent pas atteinte à l’ordre public est illégale, mieux, anticonstitutionnelle. Subventionner le Hadj, c’est s’ingérer dans les affaires religieuses des musulmans. C’est au moins de la discrimination à l’égard des autres religions, au pire, une violation flagrante de la constitution si toutes les autres religions bénéficient de la même illégalité. J’irais même plus loin en disant que c’est une insulte à l’égard des citoyens camerounais qui n’appartiennent à aucune religion, car ils sont nombreux qui paient des impôts et qui ne vouent aucun culte à personne.

Évidemment, les manipulateurs viendront tenter de faire croire à l’opinion que le dire à cette occasion c’est être un anti musulman. La division est toujours une stratégie à laquelle ils font recours. Certains esprits faibles suivront. D’autres pas, et heureusement.

D’autres essayent de faire croire que, parce que l’État subventionne des écoles et des hôpitaux de confession religieuse, il peut également financer des pèlerinages. Comme si subventionner des personnes qui aident l’État dans ses missions de service public, pouvait être comparé à accompagner des personnes dans leurs quêtes personnelles et individuelles. De la vraie sorcellerie intellectuelle.

Peut-être nous plaignons-nous d’ailleurs pour rien, car les medias publics ont annoncé que cette subvention du Hadj était un ‘‘don du chef de l’État’’. Personne ne doute qu’après 50 ans de hautes fonctions dans la très haute administration, le Président de la République peut à lui seul faire un don d’un milliard à une communauté religieuse. Le bon cœur du Président est connu de tous.

Sauf que je suis obligé d’être sceptique, car chez nous, la passerelle entre la caisse personnelle et la caisse commune est tellement étroite que la confusion est vite faite (à dessein) entre les dons, et les subventions tirés de fonds publics. Qui a le pouvoir de demander les justificatifs de la provenance d’un tel don? Personne, même pas le parlement, trop occupé à débattre de la crise anglophone…oups, pardon, cela n’a jamais été inscrit à l’ordre du jour, depuis plus de trois ans.

Nous ne sommes pas seulement des mendiants de la paix, nous sommes dans ce pays, mendiants de sanctification.

MIRACLE A YAOUNDE

«Quel homme extraordinaire! Quelle onction! Cet homme est le bras droit de son père! Le papa-prophète-docteur-bishop-pasteur-leader CHAMPOU Dieunedortjamais de l’église supérieure ‘’Le Royaume des cieux est ici et nulle part ailleurs’’ vous guérit de toutes vos infirmités! Chez nous, les aveugles voient! Le dieu de papa guérit même les aveugles de naissance!»

Ceux qui vont dire que j’exagère et que ce n’est que de la caricature…ne regardent pas ces chaines de télévision de propagande et de manipulation qui malheureusement noient et enterrent ceux qui s’évertuent à semer de la bonne graine. Mais ça, c’est un autre sujet… (suite…)

MARIE AU CIEL… ET NOUS ALORS ?

Aujourd’hui, c’est jour de l’Assomption. Pendant que l’on commémore, je me souviens que la langue française est riche d’expressions qui font allusion au ciel. « Toucher le ciel », « le septième ciel », « regarder au ciel » etc. Le point commun ? Quel que soit le domaine, ces expressions traduisent un mouvement ascendant, qui a en général pour finalité une sensation de bonheur, voire l’atteinte, non pas d’une sensation, mais d’un état véritable. Un artiste local a même réussi à traduire sa possible addiction pour des stupéfiants en véritable tube, à travers une chanson dans laquelle il dit qu’il est « high père ». (suite…)

LETTRE OUVERTE A MARC SAÏKALI DIRECTEUR DE FRANCE 24

Monsieur,
J’ai regardé avec attention votre émission « Reporters » diffusée hier 18 janvier, à 20 h 45, heure du Cameroun, portant sur la situation des homosexuels dans mon pays.

(suite…)